Skateboard électriques

Devenu un vrai phénomène de mode, le « skateboard électrique » attire de plus en plus de monde, surtout les jeunes. Plus performant qu’un « Hoverboard » et surtout plus fun, les adolescents et les jeunes se l’arrachent pour épater leur entourage et s’amuser à l’ancienne façon futuriste.

 

Si vous aussi, vous êtes tenté par un skateboard électrique, je vous vous propose de lire cet article. Et retenez bien mes petits conseils, ils vous seront utiles.

 

Comment bien choisir son skateboard électrique ?

Un skateboard électrique est un hybride entre une planche à roulette classique et un «Hoverboard », le tout étant propulsé par un moteur électrique. Donc vous n’aurez plus besoin de pédaler pour avancer. En plus, il est contrôlable grâce à une télécommande. Pour se diriger, l’utilisateur se sert de son poids. J

Lors de l’achat, vous devriez tenir compte de la taille de la planche. Si elle est trop petite, vous risquerez de tomber. Si elle est trop grande, cela ne vous conviendra pas. Ensuite, pensez aussi à vérifier le poids maximal que la planche peut supporter. Puis, le moteur est un critère décisif parce qu’il faut avoir de la puissance. L’autonomie doit aussi être de rigueur puisque le skateboard devrait tenir toute une journée. Il y a aussi l’ergonomie, le confort d’utilisation et la facilité de la prise en main de la télécommande. Enfin, n’oubliez pas le prix.

 

Avantages et inconvénients d’un skateboard électrique

Un skateboard électrique est un moyen de transport révolutionnaire, pratique et rapide. Il est donc possible de se faufiler entre les voitures lors des heures de pointe. Ce qui est, à mon sens, un atout considérable. Notez qu’un skateboard électrique est aussi écologique car il ne dégage pas de fumée motrice nocive à l’environnement. L’inconvénient se trouve au niveau de la vitesse et de l’autonomie. Oui, les modèles les plus performants ne peuvent rouler que 35 à 40 km/h maximum. Mais ça, c’est pour votre sécurité. Concernant l’autonomie, il est généralement impossible de rider au-delà de 30 km de distance.

En tout cas, je pense qu’en avoir un serait une bonne idée, surtout pour les retardataires.

 

Source : http://www.skate-electrique.info

Laisser un commentaire