Qu’est-ce que le tabac ?

Le tabac est un produit élaboré à partir de feuilles séchées qui contient des substances toxiques. C’est un mélange constitué principalement de monoxyde de carbone, de goudron, d’ammoniac, d’acétone, d’arsenic, de cyanure d’hydrogène et de formaldéhyde. Tout le monde sait que la nicotine contenue dans la cigarette rend dépendant, mais on ignore réellement les substances nocives qui s’y trouvent.

Quels sont les produits toxiques inhalés dans la fumée de cigarette ?

La fumée de cigarette contient de la nicotine, mais la plupart des fumeurs ignorent qu’elle est composée d’environ 4000 substances chimiques. C’est un véritable réservoir de produits toxiques qui pénètrent dans le corps et qui entrainent des effets néfastes.

Toutefois, si vous êtes fumeur ou si vous voulez arrêter, apprenez à gérer efficacement le manque de consommation. Il importe aussi de découvrir les quatre substances principales contenues dans le tabac qui affectent la santé, notamment la nicotine, le monoxyde de carbone, le goudron et les irritants.

1- La nicotine

La nicotine est une substance toxique qui entraine la dépendance au tabac. Lorsque la fumée est inhalée, ce produit pénètre le cerveau en moins de 7 secondes pour agir sur la majorité des récepteurs cérébraux. Elle accélère le rythme cardiaque de 15 à 20 pulsations par minute et stimule le système nerveux. Elle réduit la faim, le diamètre des artères et provoque au fil du temps des maladies cardiovasculaires.

Notons que cet alcaloïde du tabac est non cancérigène et reste le responsable majeur de l’addiction à la consommation de cigarettes. Selon de nombreuses études de spécialistes en tabacologie, sa dépendance est la même, voire supérieure à celle des drogues telles que l’héroïne et la cocaïne.

2- Le monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore dégagé par la combustion de tabac qui augmente la pression artérielle. C’est une substance chimique qui risque de boucher les artères. Elle se place sur les globules rouges et diminue leur capacité à transporter de l’oxygène aux tissus.

Sa toxicité impacte négativement le sang. En effet, le CO favorise le dépôt de cholestérol sur les parois artérielles et augmente le taux d’oxygène dans le sang.

Pendant la consommation, le fumeur aspire une trop grande quantité de monoxyde à la place de l’oxygène. Elle entraine l’hypoxie, la baisse de globules rouges et augmente l’intoxication et les risques de maladies cardiovasculaires. Elle est également à l’origine d’essoufflements et de fortes toux.

3- Le goudron

Le goudron est un produit gluant et collant, c’est un mélange de centaines de substances chimiques qui entrainent la combustion du tabac. Parmi elles, des recherches de pneumologues ont démontré que les hydrocarbures, les composés inorganiques, les polycycliques aromatiques, nitrosamines et le benzène sont cancérigènes. Elles se fixent dans les bronches et sont à la base de cancer du poumon.

Sachez que la consommation d’un paquet de cigarettes par jour est l’équivalent d’une tasse de café par an.

Le goudron est formé de métaux lourds tels que le cadmium, le nickel, le plomb et le chrome qui se dépose dans les poumons, plus particulièrement les alvéoles pulmonaires. C’est un produit radioactif et dérivé de nitrates cancérigènes qui se mêle à l’oxygène de l’air pour former des substances oxydantes toxiques pour l’organisme.

 Peu connus mais très néfastes : les irritants

Les irritants sont des produits chimiques tels que l’acide cyanhydrique, l’acétone et les phénols qui affectent les parois des bronches, du nez et des yeux. Ils sont à l’origine de certaines maladies comme la bronchite chronique. L’acide cyanhydrique fait partie des plus toxiques de la cigarette.

Les substances irritantes agissent sur la muqueuse et transforment le tapis mucociliaire des bronches et des petites bronchioles. Elles s’attaquent immédiatement aux voies respiratoires et diminuent les capacités et favorisent l’inflammation des bronches et la toux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *